Je lis peu de BD (moins de dix par an) mais j’ai l’impression de tomber systématiquement sur des pépites (pratique :D). Le genre de pépite qui peut vous faire aimer les BD si comme moi, vous n’êtes pas une grande fan à l’origine. Excepté The Walking Dead (j’y ai consacré un article ici), j’avais eu un énorme coup de cœur pour « Y, le dernier homme » de Brian K. Vaughan et Pia Guerra (je vous recommande cette série totalement addictive et démente). Puis j’avais lu « Mauvais Genre » de Chloé Cruchaudet, que j’avais adoré aussi. Mis à part ça, pas d’énorme coups de cœur à l’horizon… mais ça, c’était avant de découvrir ces trois BD ci-dessous ;)

.

Locke & Key (tome 1), de Joe Hill (scénario) et Gabriel Rodriguez (dessinateur)

« Après le meurtre horrible de leur père, les trois enfants Locke, Tyler, Kinsey et Bode emménagent avec leur mère Nina à Keyhouse, la demeure ancestrale de leur famille. Ils s’aperçoivent bientôt que cette maison renferme de nombreux secrets lorsqu’ils découvrent des clés magiques qui détiennent d’incroyables pouvoirs, comme celui de transformer une personne en fantôme ou d’effacer ses souvenirs. Ils ne sont pas seuls à connaître l’existence de ces clés : une créature démoniaque nommée Dodge est également à leur recherche dans le but d’ouvrir la Porte noire, qui donnera aux démons de l’enfer l’accès à notre monde. »
.

locke-key-1-welcome-to-lovecraft-hc-w-logos.IMG_3691
IMG_3690
IMG_3693
IMG_3696
IMG_3698

Mon avis : ☆☆☆☆☆

C’est après avoir vu cette vidéo de Pénélope que j’ai eu envie de lire le bébé de Joe Hill (fiston de Stephen King) et de Gabriel Rodriguez (dessinateur). Comme d’habitude, elle raconte trop bien et donne envie de se jeter dessus. C’est ce que j’ai fait et je ne regrette pas une seconde ! Le tome 1 est génial et il me tarde de dévorer la suite. Je ne peux que vous recommander cette BD, l’histoire est angoissante (juste ce qu’il faut) et les dessins vraiment beaux, un sans faute pour le moment !

(Dispo ici)

.

Post-mortem, de Pierre Maurel

« Comme beaucoup de Français, Jérémy voit d’un mauvais œil les post-mortem, ces gens que le gouvernement a ressuscités pour bénéficier de main d’œuvre gratuite. Le jour où il est renversé par une voiture, il devient lui-même un post-mortem et découvre l’enfer de leur vie quotidienne. Pourchassé, il doit fuir et trouver le moyen de « survivre » encore… »
.

album-cover-large-15451
IMG_3247

Mon avis : ☆☆☆☆☆

Une histoire qui nous parle, surtout dans notre société actuelle. Elle se lit rapidement, on ne s’arrête pas de tourner les pages, happé par l’histoire. Le gros bémol selon moi est la fin ouverte. J’étais persuadée que c’était une série, je regarde pour m’acheter le tome 2… qui n’existe pas. Bon je m’en suis remise depuis, et si vous avez l’occasion de la lire, foncez !

(Dispo ici)

.

Olympe de Gouge, de Catel (dessinateur) et José-Louis Bocquet (scénario)

« De Montauban en 1748 à l’échafaud parisien en 1793, quarante-cinq ans d’une vie féminine hors normes, et l’invention d’une idée neuve en Europe : la lutte pour les droits des femmes. Née dans une famille bourgeoise de province, sans doute fille adultérine d’un dramaturge à particule, Marie Gouze dit Olympe de Gouges a traversé la seconde moitié du XVIIIe siècle comme peu de femmes l’ont fait. Femme de lettres et polémiste engagée, elle se distingue par son indépendance d’esprit et l’originalité parfois radicale de ses vues, s’engageant pour l’abolition de l’esclavage et surtout pour les droits civils et politiques des femmes. Opposée aux Robespierristes et aux ultras de la Révolution, elle est guillotinée pendant la Terreur. »

9782203031777
IMG_3031IMG_20140921_142430 IMG_20140921_161358

Mon avis : ☆☆☆☆☆

Une BD romancée mais chronologiquement très précise de la vie d’Olympe de Gouges et des évènements historiques de l’époque. Je voulais en savoir plus sur cette femme, l’une des premières féministes, un peu frivole, passionnée de lecture et de théâtre (à une époque où peu de femmes apprennent à lire et à écrire), la première à avoir écrit la « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » (plutôt gonflé à l’époque), et guillotinée pour sa (trop) « grande gueule ». C’est chose faite avec cette biographie sous forme de BD qui vous raconte son histoire avec de chouettes dessins. Olympe de Gouges est magnifiquement dessinée !

(Dispo ici)
.

  Si vous avez des coups de cœur (BD ou non), n’hésitez pas à les partager ;)

Le nouveau clip d’Hollysiz est une pure merveille, un bel appel à la tolérance… en tant que maman vous ne pouvez pas savoir le nombre de fois où j’ai senti des regards perturbés, notamment quand je lui avais acheté un petit poupon (je voulais lui apprendre les parties du corps et m’étais dit que c’était une bonne idée par ce biais plutôt qu’avec un livre), les parents présents dans le rayon n’étaient apparemment pas du même avis vu leur regard de poisson mort… et cette fois dans un vide-greniers, où ce petit garçon d’à peine 5 ans voulait une petite épée rose et que le père lui a répondu : « rose ? t’es quand même pas une fille si ? ». Et ces fois où j’entends l’éternel « arrête de pleurer, c’est les filles qui pleurent » au détour du square. Je regarde mon fils et je ressens tellement de soulagement de savoir que jamais il n’entendra ce genre d’inepties sortir de ma bouche ou de celle de son père, tellement de soulagement de me dire que si un jour il l’entend d’une autre bouche, c’est la mienne que je n’hésiterai pas à ouvrir. J’adore Hollysiz, j’adore cette chanson, et ce clip m’a beaucoup touchée.
.

.

En fouinant sur Tumblr, je suis tombée sur plusieurs images et gifs de la série Finding Carter. J’avais l’impression que c’était LA nouvelle série à suivre, ça me tentait bien et j’ai commencé à regarder sans même savoir de quoi ça parlait (chose que je ne fais JAMAIS). Je ne sais toujours pas si c’était du flaire mais j’ai eu raison ! Gros bouleversement au bout d’à peine 10 min (je vous conseille vraiment de ne pas regarder le synopsis qui vous spoile tout), bref pour l’instant j’adore cette série et j’ai hâte de voir la suite ! Vous aurez reconnu l’héroïne (Kathryn Prescott) si vous connaissez Skins et Alexis Denisof si vous étiez fan de Buffy contre les vampires ;)

a648a806a71c8845241dfaf32fe6e9d3960x385
.

J’ai testé récemment une recette du livre Vegan, de Marie Laforêt et j’ai beaucoup aimé : il s’agit du milk-shake banane-dattes ! J’ai personnellement pris du lait de soja mais n’importe quel lait végétal (non aromatisé) fait l’affaire. Si vous aimez les dattes, foncez !

IMG_20140921_090041
150 mL de lait végétal
1 banane
4 dattes dénoyautées
1 poignée de glaçons
1 pincée de cannelle moulue
1 pincée de vanille moulue

Et on mixe le tout !

.

Je suis complètement dingue de ces deux chansons de Fall Out Boy ! Elles ne datent pas d’hier, je ne suis pas une fan inconditionnelle de ce groupe (bien que j’adore la voix de Patrick Stump) mais ces deux-là tournent en boucle chez moi en ce moment :)


.

.

On était nombreuses à attendre impatiemment l’ouverture de la boutique Poudre Organic, c’est chose faite aujourd’hui ! Je ne suis pas du tout « rose pour les filles et bleu pour les garçons », j’adore les couleurs neutres, épurées (je ne porte moi-même quasiment aucune couleur vive)… donc évidemment l’univers de Poudre Organic mêlé à celui de Juliette, créatrice de , fait mon bonheur !

Je craquerai très prochainement pour le petit lange et le bavoir-bandana ;)

10691854_1470355606577191_1957196628_n 10706740_353303774833085_1949741483_n
(Ces deux photos proviennent de l’instagram de Juliette, créatrice de )

.
Nous avons récemment déjeuné pour la première fois dans un Bagelstein, et c’était franchement pas mal ! Dommage par contre qu’il n’y ait qu’un seul bagel végétarien. Mais mention spéciale pour la déco drôle et atypique et l’équipe qui est super sympa, on s’y sent bien et quand on ressort, on n’a plus faim !

IMG_2477
.
Et enfin, j’ai découvert une jolie boutique grâce à Instagram : Saisons ! Je suis fan des « Contours » :)

024124
.

Et vous, quels sont vos favoris du moment ?

En novembre 2013, je suspendais mon abonnement à My Little Box. J’en avais marre de ces boîtes qui traînaient partout, de toutes ces babioles et produits de beauté que je n’utilisais pas pour la plupart… bref 13€ n’est pas une grande somme, mais 13€ juste pour ne recevoir quasiment que des choses que je donnais, il fallait bien que ça s’arrête un jour. D’ailleurs jusque là, en voyant les box qui sortaient, je n’ai JAMAIS regretté mon choix.

Malgré tout, j’ai eu vent de la Little Mum Box sur Instagram dernièrement, avec du Weleda, du Dr Hauschka, du Bonton (ça laissait présager un truc pas trop mal) ; tout ça me plaisait bien donc j’ai décidé de me laisser tenter !

IMG_2868

Le contenu ? L’habituelle jolie illustration de Kanako et un livret plutôt pas mal du peu que j’ai lu pour le moment, avec pleins de bonnes adresses, par région notamment :

IMG_2835 IMG_2837IMG_2888 IMG_2833IMG_2883IMG_2886

Côté goodies, un petit bracelet « Love is all » et un foulard, les deux par Bonton. Les deux me plaisent bien, même si je n’ai pas l’habitude de ce genre de bracelet, j’aime les choses simples donc bon point. Le foulard, je ne suis pas convaincue qu’il aille « aussi bien aux mamans » vu qu’il fait 53×53 cm, c’est déjà limite pour mon fils alors pour moi je n’essaie même pas (je n’ai pourtant pas un cou de taureau ;))… il sera très bien pour mon petit bout qui n’a pas de foulard avec ces coloris et motifs !

IMG_2829IMG_2873(Bon par contre, je me serais passée du « Made in India »…)

nouss

Un CD de musiques pour enfant, une bonne initiative qui a parfaitement sa place dans une « Mum Box » :

IMG_2840


Une trousse qui me servira également car je n’ai pas ce format (j’ai un sac à langer et une mini trousse de toilette où rien ne rentre donc cet intermédiaire est nickel) :

IMG_2847

Le verso :

IMG_2848

Côté produits de beauté, je suis plutôt satisfaite ! Deux produits Dr Hauschka : une crème de douche au citron et une huile à l’amande pour le bain (je ne prends pas de bain mais bon, tout passe mieux avec des produits cruelty-free :D), un gel lavant au calendula Weleda (je l’utilise pour mon fils depuis sa naissance, pas une grande découverte pour moi mais ça reste très bien, je préfère ça qu’une « découverte » testée sur les animaux), un concentré nutrition sans rinçage R. Furterer (que je n’utiliserai pas) et une eau de toilette Bonton (dans une petite pochette étoilée) qui sent super bon, c’est une odeur enfantine un peu comme les produits Mustela.

IMG_2852 IMG_2855

En conclusion, je suis très satisfaite de cette Little Mum Box ! Sans Bonton, je ne m’y serais peut-être pas intéressée donc j’apprécie la collaboration. Je ne me réabonnerai pas pour autant à My Little Box, car ce que je pense n’a pas changé. Mais pour une box « à part » comme celle-ci, je suis prête à retenter l’expérience !

Si elle vous intéresse, c’est ici !

IMG_2826

Vous l’avez reçue vous ? Qu’en pensez-vous ?