Box beauté vegan – The Green Family

Me voici de retour, après 2 semaines de vacances on ne peut plus ressourçantes ! Je vous parle aujourd’hui de la nouvelle box beauté vegan de The Green Family (le lien de la première reçue ici). Je l’attendais avec impatience et je ne suis pas déçue de son contenu, même si j’ai quand même une nette préférence pour la première dont je compte racheter tous les produits une fois que je les aurais terminés (ça ne sera sûrement pas le cas avec la seconde). Quoiqu’il en soit, j’ai fait des découvertes plutôt sympa et je suis plutôt satisfaite des produits pour le moment (cela ne fait que 2 semaines donc je ne m’emballe pas :D)

Voici son contenu :

_DSC0809

  • Un fard à paupières mat gris anthracite Avril, que je n’utiliserai probablement pas car trop foncé pour moi. Mais Avril est une marque très réputée, je pense tenter un de ces jours, avec une autre couleur.
  • Une eau micellaire A la Clairefontaine : tous les produits de cette marque sont 100% naturels et chaque flacon est rechargeable pour limiter les déchets. De plus, à chaque produit vendu, un arbre est planté !
  • Un soin embellisseur de jour matifiant pour peaux jeunes, Lady Green, très agréable à utiliser ! Reste à voir les effets sur du long terme…
  • Un gloss soin pour les lèvres, Lady Green, pas encore testé pour l’instant.
  • Des feuilles matifiantes au thé vert, Lady Green, qui sont franchement pas mal ! Je n’avais encore jamais testé ces petites choses et je trouve ça plutôt sympa. Néanmoins je ne pense pas que j’en rachèterai.

_DSC0816 _DSC0818

Le gros plus de cette box pour moi est le cadeau : un bracelet Treez ! J’en veux un depuis des années mais je n’ai jamais franchi l’étape de la validation de commande ;) Très contente d’en trouver un ici ! En plus d’être super jolis, chacun de ces bijoux contribue à planter des arbres au sein de projets de reforestation.

_DSC0825

Voilà pour cette box d’août ! Qu’en pensez-vous ?

Le dernier jour

Aujourd’hui, c’est le dernier jour de crèche de mon fils. Il n’y aura passé qu’un an mais j’en ai quand même mal au ventre de me dire qu’il n’y retournera plus jamais.

Comment dire merci à une jeune femme qui n’a jamais perdu patience et qui a porté mon fils à bout de bras, qui l’a aidé à s’épanouir, à s’ouvrir, à prendre confiance dans le monde et les gens alors qu’il n’était encore qu’un enfant renfermé, mutique et bourré de troubles autistiques.

Ces dames qui s’occupent de nos enfants toute l’année, tous les jours, qui voient nos enfants plus que nous. Qui les consolent, s’en occupent comme si c’était les leurs, tout en restant à leur place. Et qui, quand vous leur dîtes « merci du fond du cœur », vous répondent simplement « c’est mon métier, vous savez, ce n’est rien ».

Mon fils entrera à l’école en septembre et je n’ai jamais été aussi sereine, pour la première fois depuis un an. Grâce à elle et à tout ce qu’elle a fait pour lui, pour nous.

Je suis nostalgique, triste même. Mais tellement reconnaissante.

DSCN5204
DSCN5705
IMG_0532

Mes favoris de la semaine #4

.

La série Docteur Foster : « Dans une petite ville de la province anglaise, Gemma Foster mène une vie harmonieuse entre sa famille, leurs amis et son travail de médecin, auquel elle se consacre avec énergie et abnégation. Mais un seul cheveu blond trouvé sur l’écharpe de son mari, va mettre fin à ce bonheur discret. Elle mène une enquête discrète et ses découvertes l’entraînent bien au-delà de ce qu’elle pouvait imaginer. »

Docteur Foster est une mini-série en 5 épisodes (saison 2 prévue pour 2017) dans laquelle on assiste à la descente aux enfers de Gemma, une femme trompée qui ne recule devant rien pour tout apprendre de la liaison de son mari Simon. Ça a l’air cliché mais elle est terriblement bien faite. Une fois embarqué dedans, impossible de lâcher, on veut connaître la suite. On ressent une foule d’émotions : de la surprise, du choc, un mal-être, de la compassion. C’est intimiste, réaliste et la tension se fait ressentir du début jusqu’à la fin.

8834
.

Les livres de Karine Giebel ! J’ai découvert cet auteur récemment en lisant De Force, Les Morsures de l’Ombre et Purgatoire des Innocents que j’ai adorés au point de ne pas pouvoir décrocher de 22h (heure à laquelle je commence à lire) jusqu’à parfois 3h du matin ! Impossible de refermer ces bouquins… Le temps de publier cet article, j’ai lu Maîtres du jeu (un recueil de 2 nouvelles d’une quarantaine de pages chacune, excellentes également) ainsi que Chiens de sang, qui est un des livres les plus cyniques et haletants que j’ai pu lire. Vous l’avez compris, je suis en train de devenir accro à cet auteur et je dévore doucement mais sûrement toute sa bibliographie ! Je sens que je vais trouver le temps long avant qu’elle ne sorte son prochain livre. Son style d’écriture est efficace et elle maîtrise à merveille l’art du suspense (adepte des cliffhanger quasiment à chaque fin de chapitre) ! Et si, comme moi, vous aimez les thrillers « simples » (où il n’y a pas 15 intrigues et 150 personnages), foncez ici !

_DSC0441
.

Je ne suis pas une fanatique de déco mais ces deux petites choses me faisaient terriblement envie chez Maisons du Monde ! Un mini globe terrestre trop mignon et un porte-cartes doré ; je cherchais les deux depuis longtemps mais rien n’avait trouvé grâce à mes yeux jusque là ;)

 DSC0365-e1467463774722-682x1024
DSC0386-e1467463921256-682x1024
_DSC0424
_DSC0422
.

Mes derniers achats chez Des Petits Hauts ! J’ai découvert cette marque il y a quelques mois et j’en suis dingue. Je vous en reparlerai d’ailleurs très vite !

_DSC0398

DSC0395-1024x683(Shorttshirt rougetshirt rayéjean)

.

J’ai vu le film Room et il m’a vraiment bouleversé. « Jack, 5 ans, vit seul avec sa mère, Joy. Elle lui apprend à jouer, à rire et à comprendre le monde qui l’entoure. Un monde qui commence et s’arrête aux murs de leur chambre, où ils sont retenus prisonniers, le seul endroit que Jack ait jamais connu. L’amour de Joy pour Jack la pousse à tout risquer pour offrir à son fils une chance de s’échapper et de découvrir l’extérieur, une aventure à laquelle il n’était pas préparé. »

C’est un film inspiré du livre éponyme d’Emma Donoghue (qui a d’ailleurs écrit le scénario). L’auteur s’est basée sur plusieurs affaires, notamment l’affaire Joseph Fritzl et celle de Natascha Kampusch. Je vous le recommande chaudement ! (voir la bande-annonce)

6592dd886346044bd798ccd863b9b10d
.

Cette chanson de Lexy Panterra, reine du twerk (et chanteuse à ses heures perdues apparemment). C’est le genre de son que j’aime écouter pour me mettre un peu la pêche le matin et bien que je dééteeeste le twerk (que je trouve tellement vulgaire), je trouve la vidéo super bien faite et belle à regarder (en même temps, c’est autre chose quand ça ressemble simplement à une danse et qu’il n’y a pas de mec allongé en dessous des fesses de la nana ;)). Et puis, ce commentaire sous la vidéo résume tout ;)

1

Et vous, quels sont vos coups de cœur du moment ?